Victoire Ă  petit feu

Lors du match contre l’avant-dernier du classement, les parts de jeu ont Ă©tĂ© quelque peu redistribuĂ©es, de sorte que des joueurs qui ont normalement moins de temps de jeu ont pu se distinguer.

Comme la salle du Gymnase Ă©tait fermĂ©e pour cause de vacances sportives, le HS Biel-Bienne a dĂ» se rabattre sur la salle de l’Esplanade pour son match Ă  domicile contre le HV Herzogenbuchsee, ce qui a reprĂ©sentĂ© un gros travail supplĂ©mentaire pour les responsables du club. L’expĂ©rience montre que ces matchs sont gĂ©nĂ©ralement moins frĂ©quentĂ©s qu’au gymnase. Les joueurs n’ont pas non plus semblĂ© apprĂ©cier particulièrement ce changement. Ils ont certes rĂ©ussi Ă  prendre un peu d’avance dès le dĂ©but du match, mais ils ont toujours montrĂ© des faiblesses dans la conclusion. La dĂ©fense a Ă©galement donnĂ© l’impression d’ĂŞtre pleine de trous, si bien qu’Arne Lorenzen a demandĂ© son premier temps mort après 12 bonnes minutes.

Des erreurs techniques chez l’adversaire

L’Ă©quipe locale n’a certes pas pu appliquer entièrement les consignes de l’entraĂ®neur, mais l’entrĂ©e en jeu de Marco Melcher Ă  l’aile gauche a apportĂ© un nouveau souffle au jeu d’attaque. Peu après son entrĂ©e en jeu, il a marquĂ© le premier de ses six buts. Malheureusement, la dĂ©fense n’a guère changĂ©, si bien que les visiteurs de Herzogenbuchsee ont toujours trouvĂ© des brèches et ont su les exploiter. Les gardiens de but biennois ont fait un match solide, mais le jeune gardien adverse a pu arrĂŞter nettement plus de tirs. Toutefois, son quota est restĂ© Ă©gal Ă  celui des Biennois, car nettement plus de tirs ont atteint le but. L’avance de 5 buts des Biennois Ă  la pause Ă©tait due en grande partie Ă  la marge d’erreur des visiteurs. Ces derniers ont commis 6 fautes techniques pendant 10 minutes avant le coup de sifflet de la mi-temps.

Plus que deux buts d’avance

Après le thĂ© de mi-temps, l’Ă©quipe locale a pu pour la première fois prendre sept buts d’avance et dans les tribunes, on avait le sentiment que ce match Ă©tait dĂ©finitivement jouĂ©. Mais après d’innombrables fautes techniques et d’autres parades du gardien visiteur, l’Ă©cart n’Ă©tait soudain plus que de deux buts, ce qui a poussĂ© le staff biennois Ă  rĂ©agir par un time-out. Comme Ă  la fin de la première mi-temps, les handballeurs de la Haute-Argovie ont commis de plus en plus d’erreurs techniques que les Seelandais ont pu transformer en buts faciles. C’est ainsi qu’une victoire obligatoire a pu ĂŞtre remportĂ©e et que les titulaires ont pu ĂŞtre un peu mĂ©nagĂ©s. Malheureusement, les nombreuses erreurs commises de part et d’autre ont empĂŞchĂ© un jeu attrayant et il en rĂ©sulte une victoire au rabais.

HS Biel-Bienne : HV Herzogenbuchsee
35:27 (19:14)

Bienne Esplanade: 63 Zuschauer
Arbitres: Bader / Petkevicius
PĂ©nalitĂ©: 3×2 minutes contre Bienne et 4×2 minuten contre Herzogenbuchsee

Bienne: Freese, Riesen; Henry, Jenk (4), Linder (2), Melcher (6), Phy (2), Piatek (4), Rüeger (2), Schläfli (1), Schnyder (7), Trummer (2), Von der Weid (2/2), Vulic (3).

Herzogenbuchsee: Bieri, Billeter; Darvay (6/1), Fiedler, Ingold (4/1), Meier (1), Oechslin (1), Steiner, Schwerzmann (3), Siegenthaler (4), Steiner, Tanner (5), Zeder, Zimmermann (1), Zumstein (2)

brn